Le diagnostic Amiante

Obligatoire pour tout logement construit avant 1997 lors d’une vente immobilière.

Dans quelle situation le diagnostic amiante est indispensable ?

Faisant partie des obligations du propriétaire vendeur, le diagnostic amiante est indispensable lors de la vente d’un appartement, d’une maison, d’un studio ou autres propriétés immobiliers. Cette obligation avait entrée en vigueur il y a déjà plus d’une quinzaine d’années afin de permettre aux futurs propriétaires de connaître l’état du bien dans lequel ils souhaitent investir.

Quels sont les biens qui sont concernés par ce diagnostic ?

Il faut comprendre qu’avant 1997, l’amiante est un produit très utilisé dans la construction immobilière. Cependant, après cette année, son utilisation fut interdite. De ce fait, tous les biens immobiliers construits avant cette date sont concernés par ce diagnostic puisque ces biens présentent un grand risque d’en contenir. En effet, l’amiante peut se trouver dans plusieurs éléments comme l’isolation, le plafond, la dalle du sol et tous autres matériaux utilisés dans la construction immobilière. Comme l’amiante peut provoquer des risques sanitaires, détecter sa présence avant d’acquérir un bien immobilier est des plus judicieux.

Le diagnostic amiante pour la vente

Pour tous les biens construits avant le 1er juillet 1997, le diagnostic amiante est plus que nécessaire en cas d’une vente immobilière. Le propriétaire vendeur est tenu par l’obligation de mener ce diagnostic quelle que soit la nature du bien mis en vente. L’objectif étant de donner aux futurs propriétaires la connaissance de l’état du bien en question, et cela afin qu’ils puissent se prémunir d’une éventuelle présence d’amiante dans le bien en question.

Le diagnostic amiante pour la location

La promulgation de la loi régissant l’obligation du diagnostic amiante pour la location n’est pas encore en vigueur, cependant, si le locataire demande au propriétaire de lui fournir une attestation mentionnant la présence ou non de l’amiante dans la propriété, ce dernier n’est pas en droit de le lui refuser. Cela est stipulé dans la loi Macron du 1er août 2015. Toutefois, il faut comprendre que les propriétaires bailleurs devront s’attendre à ce que le diagnostic amiante soit effectif et obligatoire une fois que la loi ALUR soit adoptée par le parlement. Ainsi, que le propriétaire souhaite mettre son bien en vente ou en location, l’établissement du diagnostic amiante deviendra obligatoire.

Vous savez maintenant en quoi consiste exactement un diagnostic amiante et quand est-ce qu’il est nécessaire de l’effectuer. Pour ce faire, pensez à contacter un diagnostiqueur professionnel et certifié pour réaliser votre diagnostic, et cela afin que vous puissiez faire valoir votre constat à tout moment.